Une brassière / gilet top down, vert tendre comme une journée de printemps

Publié le par Aynethé

Une brassière / gilet  top down, vert tendre comme une journée de printemps

En prévision de jours plus frais voilà un petit gilet réalisé, il y a déjà quelques temps, pour réchauffer les journées fraîches et humides de l'été.

La laine est toute douce. Deux pelotes (une de chaque coloris) de "Pêques" de Katia ont été largement suffisantes.

Le modèle est un top-down classique, comme je les aime mais arrangé à ma façon en improvisant en cours de travail comme je le fais souvent. Je n'aime pas trop la monotonie du jersey et encore moins du point mousse, alors je me lance dans des "créations" ( très modestes, j'en conviens volontiers!)

Ce modèle classique de brassière, interprété en petit gilet en ajoutant simplement des boutons fantaisie, présente, à mon avis de mamy, l'énorme avantage d'être facile à enfiler à un bébé.

C'était un vrai plaisir de s'attaquer à cette petite pièce, et pour couronner le tout , la partie couture est vraiment peu importante, ce qu'apprécient les modestes couturières dont je fais partie.

Brassière pour bébé, top-down

Brassière pour bébé, top-down

Les bordures sont faites de 6 rangs de point mousse écru.

J'ai préféré faire des augmentations ajourées en prenant le fil entre deux mailles du rang précédent et en le tricotant normalement à l'endroit, ce qui fait un jour assez décoratifs. On peut aussi prendre la maille par le brin arrière ce qui supprime le jour et donne des emmanchures ressemblant davantage à une forme raglan.

Les rayures sont faites en 2 rangs d'écru tous les 6 rangs.

La bande ajourée est composée de bandes de trou-trou superposées et séparées par 2 rangs de jersey. Je me suis arrangée pour que le motif soit complètement réalisé avant de séparer le travail pour les manches.

Le gilet est fermé par des boutons pression translucides. Pour donner un petit air plus "petite filles" j'ai crocheté deux minuscules fleurs et cousu un petit bouton au centre.

Vous avez certainement remarqué que le gilet se croise gauche sur droite, donc forme garçon. Je trouve plus facile d'attacher les boutons ou pressions dans ce sens que dans le sens traditionnellement destiné aux filles. Alors, au diable les conventions, faisons ce qui nous plait!

Je vous souhaite de belles journées d'été à tricoter ou à faire plein d'autres choses qui nous font plaisir.

Trou-trou au tricot

Trou-trou au tricot

Commenter cet article