"Touchotoudou" mon plaid au tricot en damiers, knitted afghan

Publié le par Aynethé

Comme toute tricoteuse qui a cessé de tricoter pendant de nombreuses années ( ahh le travail ennemi des loisirs au long cours...) , j'ai découvert au fond d'un placard, bien rangées, en attente d'une renaissance possible mais pas nécessairement probable, une multitude de pelotes pour la plupart entamées dont franchement je ne voyais pas quoi faire.

Mais voilà, on m'a appris à ne rien jeter!

Elles ont repris le chemin du placard mais sont restés dans un coin de ma tête jusqu'au jour où, inspirée par une belle réalisation d'une " tricoteuse internetienne" donc virtuelle mais aux conseils très pratiques je me suis lancée dans... je ne savais pas trop quoi!.

Et voilà le résultat : un plaid tout chaud, tout doooux!

"Touchotoudou" mon plaid au tricot en damiers, knitted afghan

Les fils étant de différentes grosseurs, j'ai décidé que le PPDC ou le PGCM de tout ça serait....... des aiguilles n°6, que l'allais monter 20 mailles (tout aussi arbitrairement, mais jusque là je sais compter sans me tromper lol!!) et que j'allais faire des carrés.

La feuille de route étant tracée, je me suis lancée. J'ai donc marié les fils par deux ou trois pour obtenir la grosseur voulue, alterné les couleurs et les textures avec en constante un fil écru.

Et quand je n'ai plus eu de laine...le problème de l'assemblage est arrivé. D'abord, j'ai monopolisé le tapis du salon pendant quelques jours pour choisir la meilleure organisation (et oui c'est long, car .... rien ne va vraiment bien, forcément!) Puis j'ai cousu les morceaux entre eux. Là encore c'est l'inspiration qui a primé, et en l'occurence, c'est une erreur qui a pris la direction de la suite des opérations!!!

Plaid à damier

Plaid à damier

"Touchotoudou" mon plaid au tricot en damiers, knitted afghan

J'avais fait une couture sur l'endroit, ce qui donne ce bourrelet inesthétique au premier abord mais j'ai trouvé ça joli, alors j'ai continué. Finalement, j'aime bien l'effet "lignes".

Et franchement, pendant les soirées fraîches de cet hiver, les matches de foot ou rubgy ont été bien plus supportables, enfin quand j'ai réussi à le garder pour moi.....

Bilan, un gros carton en moins dans mon placard, des soirées TV plus agréables, le bonheur pour pas cher!

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

.Lavoisier

Publié dans Tricot maison, Tricot

Commenter cet article

pechecitron 09/08/2013 20:11

Je découvre cet endroit et ton blog il est ravissant ce plaid bonne soirée

Aynethé 10/08/2013 16:13

J'aime bien essayer de récupérer des bouts de laine, des tricots, pour les faire "revivre". Je suis assez contente de celui-ci. J'en ai fait un autre en bleu-vert mais il a trouvé d'autres genoux a réchauffer !
Très bonne journée