"Espiègle", une tunique qui joue au loup.

Publié le par Taniélie

Pour mon espiègle Tanita, cette tunique me semblait parfaite. Elle plaisait déjà à maman. Restait à espérer qu'elle plaise aussi à la fille. Vous allez constater que oui.

C'était un projet qui traînait depuis l'automne mais le temps passe trop vite et certaines de mes envies restent à l'état de projets. D'autant plus que ces derniers temps ont été plutôt consacrés à la rénovation de meubles et que les pinceaux ont remplacé les aiguilles et le crochet. Il était temps de m'y remettre.

Le modèle était relevé dans la revue Idéal tricot mais dans un numéro déjà ancien et pour mettre un peu de piquant dans l'aventure, le fil Thalassa n'est plus en vente chez Phidar du moins dans ces couleurs. Heureusement, Internet est là pour trouver tout (ou presque) ce que l'on cherche. Alors, quatre pelotes par ici et trois par là, me voici équipée. L'orange est un coton de mon stock.

Le tricot monte vite. Deux coutures de côtés, un élastique à la ceinture pour froncer. Ouf, c'est terminé! Heureusement car les vacances de printemps sont déjà là et avec elles, l'arrivée non pas des hirondelles mais de mes petits rayons de soleil.

On joue  au loup,

ou au loup?

Quelques pelotes plus tard... nous voilà donc partis visiter le zoo de Doué-la Fontaine. Non, le loup n'a pas fait peur aux animaux (surtout pas à la tortue de bois) et on a même pu profiter d'un rayon de soleil pour enlever le manteau, de rigueur pendant ce printemps qui n'en est pas un.

Allez crions "Avril" avec Maurice Carême pendant qu'il en est encore temps. 

 

Mes petites astuces

Les vêtements enfants sont souvent trop petits alors qu'ils plaisent encore. J'aime bien les faire vivre encore un peu en les rallongeant mais c'est souvent compliqué et peu esthétique.

Ma méthode consiste à ce que les bas de manches et/ou de vêtement soient tricotées de haut en bas ce qui permet de defaire le rang de rabattage et de reprendre le tricot sans peine.

Ici, j'ai démarré devant et dos à partir de la ceinture et j'ai tricoté le corsage de bas en haut et la jupe de haut en bas. Ainsi il sera facile d'allonger soit la jupe, soit les emmanchures.

Comment faire:Faire un montage provisoire, .par exemple avec un crochet.

Monter une chainette et reprendre les mailles avec l'alguille puis tricoter normalement le corsage 

Enfin reprendre les mailles pour tricoter la jupe dans l'autre sens.

Quelques schémas explicatifs trouvés sur le net.

On trouve aussi de nombreuses vidéos sur internet

  • Les mailles rabattues du bas de la jupe. Je trouve joli de faire un leger bourrelet qui empêche le jersey de roulotter et qui est plus vite fait qu'un i-cord. Il se fait sur deux rangs.

  1. R1 sur l'envers : mailles endroit
  2. R2 sur l'endroit : rabattre 2 mailles et *replacer la maille obtenue sur l'aiguille gauche. Tricoter ensemble , à l'endroit, 2 mailles en prenant le brin arrière*. Répéter de * à *
  3. C'est joli, souple et vite fait.
  4.  

Passez de belles heures avec un peu de fil et des aiguilles ou un crochet et surtout prenez soin de vous.

Commenter cet article

la mure brode 2 28/04/2016 19:03

Bonsoir Taniélie ,,, Bravo pour cette jolie réalisation ,,, Ta puce est ravissante avec sa jolie robe ,,, bonne continuation pour tes projets ,,, douce et belle soirée,,, bisous bisous,,, la mure

Taniélie 28/04/2016 20:05

Merci de ta visite. J'ai toujours autant de plaisir à tricoter pour ma puce. Nous avons passé deux semaines formidables avec elle. Bises à toi. Belle soirée et bonne fin de semaine